services-press-credential-1100x300

 

Votre Statut de journaliste professionnel

Réservés aux Membres adhérents, le statut de journaliste professionnel facilite et officialise votre travail journalistique. L’.adhésion à nos services est ouverte aux freelance, enquêteur, photographe, éditeur, reporter d’images, rédacteur ou blogueur…

 

Votre statut de journaliste professionnel permet :

- De couvrir un événement culturel, sportif, politique, économique ou sociétal sous statut presse;
- de réaliser et vendre des prises de vues ou des reportages effectués dans l'espace public ou privé lors d'un événement que vous couvrez;
- d'obtenir des accréditations presse ponctuelles ou permanentes auprès d'un organisme;
- de bénéficier d'un service de (re) factoring international : Vente de piges sous pseudo, justification de revenus presse...

Votre statut presse place vos réalisations sous la protection :

- Des lois sur la protection des droits d'auteur et la législation du copyright presse;
- du droit d'enquêter, de collecter l'information et d’informer le public;
- des textes réglementant la protection des sources journalistiques. (1) 

Votre statut pourra être complété par l'adhésion à un Syndicat professionnel :

- Cette adhésion sera déposée et gérée par le bureau WPA auquel vous serez rattaché ;
- L'adhésion à un syndicat professionnel reconnu est souvent imposé par des médias, marketeplace ou organisateurs d'événement;
- Certains syndicats délivrent à leur membres une Carte Professionnelle de Journalistes et vous feront bénéficier de nombreux avantages.

 

Deux statuts de journalistes sont proposés à nos Membres

Les statuts de journaliste octroyés à nos membres sont conforment à la définition fonctionnelle du métier de journaliste reconnu par les 153 états signataire de la charte onusienne sur le droit de la presse (ONU 4 juin 2012 - A/ HRC/20/17) .

Ce statut de journaliste, reconnu internationalement, est officialisé par le certificat normalisé Press Credential certification, les enregistrements légaux, l’inscription dans les Press Data Directory (2) et la carte de presse internationale. (3)

 

1° - Un statut de journaliste Reporter de presse

Enquêtes, piges, reportage photos, sons, vidéos, multimédia, Press Data...

En optant pour le statut de  journaliste reporter de presse, vous recevrez un certificat légalisé attestant de votre qualité de journaliste reporter de presse d'une agences de presse partenaire.
Cette qualité permet la réalisation d'enquêtes, reportages, articles, prises de vues... sous un statut presse. Statut et accréditation qui protègent votre droit de collecter, d'analyser, d'informer et vos droits d'auteur exclusif sur ces travaux.

 

2° - Un statut de journaliste Correspondant de presse

Lorsque vous souhaitez couvrir exclusivement l’actualité locale.

Le statut de Correspondant de presse, ouvre droit à des déductions fiscales dans de nombreux pays.

En fonction des critères d'acceptation du statut de correspondants de presse par la législation de votre pays de résidence ce statut pourra être choisi.

 

Demandez un dossier de candidature au statut presse

  Demande d'adhésion

 

 

         (1) Voir billet sur le Droit de collecter des informations et d’en protéger les sources / The Right to collect information and protection of journalistic sources

         (2) Vous êtes libre de demander ou non votre inscription dans un ou plusieurs World Media Directory : Mediatlas, ISNI, Benn's Media , IFEX...

         (3) Certificat Press Credential et Carte de presse pour vos accréditations. « Le journalisme est une fonction exercée par des personnes de tous horizons, notamment des reporters et analystes professionnels à plein temps ou à temps partiel ainsi que par d'autres particuliers qui publient eux-mêmes le produit de leur travail, sous forme imprimée ou d’autre manière. Les systèmes généraux d’enregistrement obligatoire ou d’octroi de licence pour les journalistes par l’État ou des services d'un État sont incompatibles avec le paragraphe 3 de l’article 19 du PIDCP Adopté le 16 décembre 1966, entré en vigueur le 23 mars 1976 et ratifié - à la date du 24  janvier 2015 - par 168 États. »