Cartes de presse nationales ou internationales

 La gestion, la validation et l'assistance lors de la présentation des dossiers destinés aux différentes instances de délivrance de Cartes de presse nationales ou internationales est un service gratuit. 

Cette assistance est offerte gratuitement par WorkPress à ses adhérents et aux collaborateurs des médias membres du réseau.

Nom de plume ou pseudonyme : Afin de respecter les législations, les règles déontologiques et interdire toute usurpation d’identité, seul un  membre syndiqué disposant d'un statut presse enregistré auprès de nos services et indiquant son pseudonyme peut bénéficier de la gestion gratuite d'un dossier de demande de Carte de presse nationale ou  internationale à son nom de plume ou son pseudonyme.

 

Une Carte de Presse pour quels usages ?

Une carte de presse nationale ou internationale atteste de votre statut de journaliste. 

- Une Carte de Presse facilite l'accès presse aux évènements événements sportifs, culturels, politiques, business… afin de faciliter le recueil de l'actualité;

- Une Carte de presse atteste que les documents, ordinateur ou mobile en possession du détenteur sont susceptibles d'être couverts par le droit de la presse et la protection des sources journalistiques; (1)

- Dans de nombreux pays, une carte de presse ouvre droit à de nombreux avantages réservées à la profession  : Transports, voyages, hôtels, location de véhicules, courriers exprès…

 

Une Carte de Presse internationale pour quels usages ?

- Si vous êtes journaliste indépendant, photographe freelance ou travaillez à l'international WorkPress vous proposera votre rattachement à un média international en qualité de membre "associé à la rédaction" ou de correspondant local.

- Ces fonctions, sans lien de subordination, ni contrat de travail garantissent une indépendance totale, tout en permettant lorsque vous aurez besoin d’une accréditation ou d'une autorisation pour couvrir un événement de vous prévaloir de votre collaboration à la rédaction de ce média.

- Vous pourrez utiliser les services multilingues Demandes d'accréditations pour obtenir et formaliser les documents demandés. Ces services centralisés  sont proposés aux adhérents, aux collaborateurs des médias membres du réseau WorkPress ;


    Voir Accréditations presse

Carte de presse internationale- Press Card journalist - Photojournaliste

 

 

 
 
Notes :

               (1) Voir billet sur le Droit de collecter des informations et d’en protéger les sources

             (2) Extraits de l’article 19 du PIDCP (Pacte international relatif aux droits civils et politiques) de l'ONU adopté le 16 décembre 1966, entré en vigueur le 23 mars 1976 et ratifié par 173 États (en 2021). 

« Le journalisme est une fonction exercée par des personnes de tous horizons, notamment des reporters et analystes professionnels à plein temps ainsi que des blogueurs et autres particuliers qui publient eux-mêmes le produit de leur travail, sous forme imprimée, sur l’Internet ou d’autre manière, et les systèmes généraux d’enregistrement ou d’octroi de licence pour les journalistes par l’État sont incompatibles avec le paragraphe 3.

« Les régimes d’accréditation limitée peuvent être licites uniquement dans le cas où ils sont nécessaires pour donner aux journalistes un accès privilégié à certains lieux ou à certaines manifestations et événements. Ces régimes devraient être appliqués d’une manière qui ne soit pas discriminatoire et soit compatible avec l’article 19 et les autres dispositions du Pacte, en vertu de critères objectifs et compte tenu du fait que le journalisme est une fonction exercée par des personnes de tous horizons. »

« Le paragraphe 2 de l’article 19 du PIDCP protège toutes les formes d’expression et les moyens de les diffuser. Il peut s’agir de l’expression orale et écrite et de la langue des signes, et de l’expression non verbale, comme les images et les objets d’art. Les moyens d’expression englobent les livres, les journaux, les tracts, les affiches, les banderoles, les vêtements et les mémoires judiciaires. Sont visées aussi toutes les formes de médias audiovisuels ainsi que les modes d’expression électroniques et l’Internet

Références :